Les Vigilaires

En redescendant vers le Bouche, sur la gauche, de magnifiques ruelles médiévales.
Juste à gauche de la porte du Bouche, se trouve un vigilaire dit de Jules César. Il représente une guérite ou un abri pour la garde de l’entrée de la forteresse. Un minivigilaire à coté peut contenir un luminaire et l’abriter du vent.

On en retrouve un peu partout dans le village.
A noter, au-dessus du vigilaire, deux fenêtres romanes dans le mur d’enceinte et dans le rocher plusieurs vigilaires creusés dans le roc. Étaient-ce des abris pour les traiteurs de butins, artisans et marchands commerçant avec les compagnies de légionnaires, comme ceci se produisait ailleurs ?
Au-dessus de ces fenêtres, le quartier brûla au XIX° siècle et on n’a pas de trace de sa constitution.

Voir d'autres monuments & vestiges